24 novembre 2007

On dirait le Suuuuuuuuuuuud

Non, niet, pas moyen : la Chine n'est pas faite que de megapoles grouillantes de monde et de buildings. En sortant de Hong-Kong vous pouviez legitimement vous demander : Comment ces demeures de "perdus dans le tour 07" ont-ils pu passer a cote des enormes trous de campagne entre les villes ? A cette interrogation je me refuse de repondre. Mais je peux vous dire qu'on s'est rattrapes. Apres une nouvelle nuit en train nous sommes arrives a Guilin, LA ville aux 3'000 pains de sucre et aux 10'000 rizieres ; comme ca reste une ville, on n'est pas restes, et nous sommes alles a Yangshuo, un peu plus au Sud. En fait de village, nous sommes arrives dans une petite ville un peu bobo-baba, bien agreable pour les routards. Rues pavees, petits dej a la francaise, charme pittoresque des cars de chinois qui deferlent sur la ville entre 12h et 23h. Animation nocturne. Mais surtout, la proximite de jolies rivieres que surplombent d'immenses pains de sucre, la je me tais et je vous laisse admirer le bordel :

Yangshuo_6 Yangshuo_4 Yangshuo_1

Le temps est en permanence brumeux et humide mais ca ajoute au charme de la campagne environnante, que nous sillonons en velo et a pied. On alterne entre campagne profonde et villages assaillis par les touristes, des fois il n'y a que 3 kms entre les 2 mais c'est pas la meme ambiance. Par exemple dans les villages touristiques les femmes se balladent toutes avec leur marmot sur le dos et elles te pourchassent pour que tu prennes une photo bien cliche, moyennant retribution bien sur. Moche. Les enfants apprennent a dire "hello" et a tendre la main avant de savoir parler, on dirait. Mais bon, on va passer sur les desagrements du tourisme de masse.
On traverse des villages avec des petites baraques, le riz qui seche sur le terrain de basket municipal, des volailles de partout, quelques cochons noirs. Des mamies voutees. Des chapeaux a larges bords (enfin !). Parfois nous devons traverser une riviere, il y a toujours quelqu'un pour nous faire passer, meme quand on n'a pas besoin : nous arrivons a une impasse, nous sommes coinces. Mais non ! Une brave dame nous fait signe depuis l'autre rive, elle va nous faire traverser sur son bambou-raft, qu'elle manie avec dexterite (y a pas de courant, faut pas charrier non plus). S'ensuit une apre negociation, on se met d'accord sur le prix et on embarque les becanes. Apres 3 bons metres de traversee, on apercoit un paysan qui traverse sur une digue 50m plus bas, ce passage etant masque par des arbres. J'ai beau traiter la petite vieille de sorciere, on ne fera pas demi-tour et on paiera notre du. Y a pas a dire, ils sont forts ces Chinois, m'est avis qu'ils vendraient des gants a un manchot.
Dans les marches, les poissoniers maintiennent la matiere premiere dans des bacs oxygenes et scalpent a la demande, otant les visceres d'un maitre coup de hachoir. Et puis voila, on squatte avec des kiwis, un dutch et des ecossais, on comprend toujours pas les Chinois. Mais vraiment pas ! Aneva fait une premiere tentative d'apprentissage de la cuisine locale et de mon cote je prends mon premier (et unique) cours de chinois. Je suis desesperant de nullite, la prononciation des tons est quand meme super dure. Comme quand un etranger doit apprendre a dire les "en" "oin" "on"... francais.

Yangshuo_2 Yangshuo_3 Yangshuo_5 Yangshuo_7

Yangshuo_8

J'interromps ce recit pour vous faire savoir que la visa race se poursuit (episode 9 ?) sans encombre : apres Yangshuo nous arrivons a Kunming, capitale du Yunnan. Objet de la visite : demander le visa vietnamien. C'est boucle en 45 minutes moyennant 35 euros par tete. Et avec le sourire ! On repassera chercher le visa dans 5 jours, pour l'instant on met le cap sur Dali. Petite bourgade dans les montagnes ?

Et bien non, faudra repasser. La vieille ville a effectivement de jolies portes d'entrees, c'est pittoresque mais c'est bonde ! Le "bourg" a bien grossi, en fait c'est tout le littoral du lac Erhai qui s'urbanise. Vue d'en haut ca donne ca :

Dali_5 Dali_6

Les bons cotes, c'est que la ville est agreable, et qu'on peut deambuler tranquillement loin de la rue principale, et meme se faire payer un the traditionnel dans une maison centenaire. Les villages alentours sont plutot "rustres", au sens pas asceptises. Gadoue dans les rues, gamins qui jouent, et le lac qui n'est pas loin. On pratique aussi la pisciculture, le poisson etant prise dans les restaurants. On voit aussi les premieres "minorites ethniques" du Sud chinois. Les femmes comme les hommes se balladent avec des hottes style papa noel pour faire le marche et acheter des tonnes de piments.

Dali_3 Dali_1 Dali_2_piments Dali_4_poulets

On grimpe un coup sur la montagne la plus proche, forcement, ca faisait longtemps. Petite marche je vous rassure, rien de bien sportif, y a un sommet a plus de 4000 qui nous guigne mais on le laissera en paix, faute de motive et aussi (parce qu'il me faut bien une excuse !) du fait du sentier de terre grasse rendu glissant par la pluie (wah, le savoyard, sale faux plan me direz-vous ! Excuse bidon ! Je le sais bien et j'en suis tout penaud...) On se contentera du poetique "cloud trail", un sentier amenage a la chinoise, donc betonne, qui surplombe la vallee. Avec des petites attractions genre les baignoires du dragon, des piscines naturelles le long d'un torrent (entre autres noms evocateurs).

On rencontre de sympathiques Francais, Mathieu un toulousain interne en medecine qui nous fait notamment prendre conscience qu'on devrait prendre nos medicaments anti-palud depuis 2 semaines. Oups... Pas de fievre a l'horizon et on s'est mis aux cachetons. Dans les montagnes on se retrouve dans une auberge tenue par une chinoise qui est en train de monter un projet avec 2 Francais, qui consiste a developper le trekking dans le Yunnan et dans le Sud de la Chine, avec preparation de cartes de rando notamment. Un de leurs buts est d'utiliser les fonds pour financer des projets locaux de protection de l'environnement, ou des projets sociaux. Bref si vous allez randonner dans ce coin vous pouvez contacter Jean-Yves : jean-yves@amiwa.fr, qui commence a connaitre le coin et qui propose de bons services de guides locaux.

Je me suis etendu, je serai bref pour conclure en vous disant que nous sommes au Vietnam depuis 3 jours, dans les montagnes ; on racontera ca plus tard !

Posté par Aneva_Mati à 08:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur On dirait le Suuuuuuuuuuuud

    ooooooooooohhhhhhhhhh

    Magnifique !

    Posté par jacquelinevallon, 24 novembre 2007 à 14:05 | | Répondre
  • Sud...

    Cà fait plaisir de voir AnVA si radieuse sur son vélo.Merci pour toutes ces belles photos.Bisous.

    Posté par Mamina, 24 novembre 2007 à 19:31 | | Répondre
  • Trop fort

    Et bien comme diraient les quebecois je suis completement tomber en amour devant les magnifiques paysages postes sur cet article ...
    felicitations au/ a la (??) photographe du paysage qui se reflete dans l'eau .... un cliche digne du National Geographic
    Biz et gardez la peche c'est contagieux !!
    kiki

    Posté par Christelle, 27 novembre 2007 à 06:26 | | Répondre
  • Wahou!

    On a quitte la Chine depuis 5 jours, et a voir vos photos des fameux "pains de sucre" on a envie d'y retourner! Bon voyage au vietnam!

    Posté par juetgui, 29 novembre 2007 à 12:23 | | Répondre
  • QUE DU BONHEUR

    lES PHOTOS SONT MAGNIFIQUES... dignes d'un Arthus Bertrand... Quand vous voulez... on organise une exposition autour du Jardin du Luxembourg...
    Il me semble que les mois passent et plus vous nous envoyez "du rêve", vos photos sont très esthétiques... de l'art !!!
    Bises à tous les 2 des Parisiens (Elodie est avec nous).

    Posté par JRoncati, 03 décembre 2007 à 16:07 | | Répondre
  • Many thanks for so much beauty...

    Hello les globe trotters,
    Dieu qu'une petite carte venue du bout du monde peut bousculer un coeur,le mien en l'occurence!!
    Je vous remercie pour votre attention et votre gentillesse que je lis dans votre message qui m'a beaucoup touchée.
    Vous avez tous les deux une (très)belle âme, cela se sent dans vos narrations et à travers les images que vous nous faites partager.Merci.
    Si j'étais votre maman, je serais fière de vous, ce dont je suis certaine qu'elles sont.
    Dailleurs,lorsque je m'approche du bureau de Monique et que je l'entends parler à son écran d'ordinateur (que des mots d'Amour...), je me doute qu'une jolie Anne -Valérie y apparaît, juchée sur son vélo, roulant sur un chemin du bout du monde... et c'est vrai!!
    Bisous au vent, pour vous deux. Continuez... Tant que vous serez sur la route, je me régalerai à vous lire. Votre humour spontané fait merveille.J'adooooooooore

    Posté par Suzanne R Crus, 05 décembre 2007 à 14:17 | | Répondre
  • Belle âme

    Bingo !!!!! vous avez gagné Suzanne, je suis fière et admirative de ce que font mes enfants et pas seulement de celui qui voyage et heureusement que c'est ainsi . Amicalement . Bisous pour ANVA et MAT.

    Posté par Mamina, 05 décembre 2007 à 15:05 | | Répondre
  • Once in a while

    hello les zamigos,

    ca faisait un petit moment que j'etais pas alle sur votre blog, et c'est tellement bien (sauf les blagues de Matthias) que je viens de rattraper tout mon retard. Je me suis fait toute la Chine en 20mn... Bravo c'est top, j'adore ce que vous faites, continuez!

    Bisous, je pense bien a vous,

    matthew
    ps: merci pour la carte, elle trone sur notre frigo de 3m de large!

    Posté par Matthieu, 07 décembre 2007 à 05:05 | | Répondre
  • Yoooooo !!!

    Alors la mati, si tes interrogations les plus secretes sont de savoir si on se les caille, je dis oui, si ya de la neige, je te dis oui, si on prefererai pas un peu etre avec vous vers les frontieres du laos/vietnam bien chaudes que ca sent deja la plage, je te dis oui, ou plutot OUIIIII !
    Mais, nous sommes a Och maintenant, pres a traverser la bien connue frontiere kirghise-ouzbeck, tristement celebre pour ses douaniers vereux...
    Ceci dit, les beautes de l'ouzbekistan nous attendent et nous sommes deja impatients..
    Et vous, bouffe et paysages incroyables nourrissent votre trip que vous decidez, les crapules, de rallonger encore !!
    Allez y, faites vous plaisir pour 4, et continuez a nous donner des news.
    A plus dans l'bus !

    Posté par rego et popo, 09 décembre 2007 à 07:07 | | Répondre
  • Bon Noël

    Je ne vois rien de nouveau sur votre blog depuis le 24 Novembre, j'espère que tout va bien quand même et je vous souhaite un excellent Noël.
    Je vous remercie de m'avoir fait rêver presque tout au long de cette année 2007

    Jean louis Sartre

    Posté par Sartre, 22 décembre 2007 à 14:18 | | Répondre
  • belles images

    Que de belles images proche des aquarelles asiatiques.
    On partage avec vous ce voyage par votre regard.
    irisgwen (Anne Plaisance)

    Posté par irisgwen, 26 mars 2008 à 15:35 | | Répondre
Nouveau commentaire